Danielle Nault Designer mode


Danielle Nault - Designer de mode Danielle Nault - collection Designer de mode 2012evenement ModeContactenglishfacebook Danielle Nault Designer mode

DESIGNER DE MODE

Démarche artistique

Depuis toujours, la création exerce sur Danielle Nault une fascination stimulante, de sorte qu'elle s'est investie très jeune dans des activités à caractère artistique. Elle s'intéresse d'abord à la photo et à la peinture pour se former par la suite comme danseuse professionnelle orientale. Entre 1979 et 1986, elle goûte à la mise en scène, à la conception des décors, aux chorégraphies, à la fabrication des costumes et à la production des spectacles.

De 1986 à 1989, elle participe avec une équipe spécialisée dans la conception, la création et la production de mascottes géantes destinées à des défilés, spectacles de rue et événements populaires.

Simultanément, elle travaille avec une troupe de théâtre pour enfants. Parallèlement à ces engagements,elle débute la production d'accessoires de mode créés à partir de pierres semi-précieuses : bijoux, sacs à main.

danielle nault

Autodidacte, sa passion pour le design de mode s'impose à elle. Dès 1989, elle démarre une entreprise de confection de vêtements, chapeaux de tissus, sac à main, etc., sous la griffe Otentic ; elle distribue ses créations lors d'événements privés. En 1994, la peluche et le berber de style velours, la séduisent : ses textures, ses imprimés, son confort et son caractère enveloppant, l'amènent à se spécialiser dans les manteaux, vestes et chandails. Elle ajoute à son éventail de produits , une ligne de couverture de style jeté courtepointe qui fait fureur dans les salons de par leur originalité .

De 1995 à 2006 elle présente personnellement ses collections, éditions limitées et pièces uniques dans les salons de métiers d'art de Montréal, Ottawa, Québec, Chicago et Toronto, où elle se plaît au contact des gens . On retrouve quelques pièces de sa collection dans une dizaine de boutique au Québec. Partenaire avec la Sodec depuis 1999 , plusieurs bourses et subventions lui sont accordées, entre autres, dans le domaine de la commercialisation et de l'ajout de nouvel équipement.

En 2003, elle quitte la vie urbaine de la rive sud de Montréal pour aménager domicile et atelier en Estrie, devenant propriétaire de l'ancien magasin général de Sawyerville dans le Haut Saint-François.



  • vetement mode
  • vetement mode
  • vetement mode
  • vetement mode
  • vetement mode
  • vetement mode
  • vetement mode